Click here to close now.

Welcome!

Eclipse Authors: XebiaLabs Blog, Ken Fogel, Sematext Blog, Marcin Warpechowski, Trevor Parsons

Blog Feed Post

Windows dans les entreprises : 7 ou 8 ou 8 RT ou ...?

 

Oct 201223 Octobre : annonces multiples d’Apple, commentée dans mon billet précédent.

25 octobre : annonces multiples de Microsoft, objet de ce billet.

29 octobre : annonces multiples de Google, qui feront aussi l’objet d’une publication.

Cette fin de mois d’octobre 2012 est bien remplie...

J’analyse ici les impacts des annonces faites par Microsoft, uniquement du point de vue du marché des entreprises, pas du grand public.

Avant la conférence du 25 octobre 2012, Microsoft, conscient des enjeux majeurs, avait recruté un « évangéliste » de choc en la personne de... Bill Gates pour faire la promotion des Windows 8 et des tablettes Surface.

  

 

« By the way »

Obsolete PCToutes les questions que vont se poser maintenant les responsables informatiques au sujet des différentes versions de Windows et Office, et que je vais essayer de résumer ici, ne concernent que les entreprises qui ont encore une démarche traditionnelle concernant leurs postes de travail.

Ces questions n’ont aucun intérêt pour les entreprises innovantes qui ont compris qu’en 2012 l’avenir du poste de travail n’était plus l’OS et le client obèse, mais tout simplement le navigateur et le Cloud. Je vous renvoie aux cinq textes très détaillés que j’ai consacrés à ce sujet.

 

La présentation du 25 octobre 2012

Windows 8 launch  BestCette présentation était très bien organisée et c’est déroulée sans aucun incident visible pendant 60 minutes, avec beaucoup de professionnalisme ; bravo pour la performance.

Steven Sinofsky, responsable des divisions Windows et Office et Steve Ballmer se sont partagé l’essentiel du temps de présentation, ce qui confirme l’importance de l’évènement.

Comme il s’agissait du lancement officiel de produits présentés depuis longtemps, personne n’attendait de « surprises » et sur ce point-là nul n’a été déçu.

Windows 8 launch BallmerWindows 8, Windows 8 RT, la tablette Surface Windows RT et tous les modèles de PC et tablettes que l’on a pu voir étaient déjà connus. Les journalistes de CNET.com présents à la conférence de presse publiaient immédiatement un lien sur les articles déjà publiés sur les différents produits présentés :

Complete CNET Windows 8 hardware round-up.

Dell XPS One scored a CNET Editors' Choice - it's the best all-in-one Windows 8 PC so far.

 

Les Windows(s) 8

Windows 8 - RT compatibleLes trois versions différentes de Windows, toutes avec le chiffre 8, ont été citées pendant cette présentation :

  • Windows 8 Pro
  • Windows 8 RT
  • Windows Phone 8

S’il y a une seule chose à retenir : ce sont trois produits différents !

Windows Phone 8 étant officiellement lancé dans quelques semaines, je n’en parlerai pas dans ce texte.

Windows 8 Pro 

C’est le successeur de Windows 7, comme Windows 7 était celui de XP. La différence la plus forte, et la plus « visuelle », est le changement de l’interface utilisateur (ex Metro).

Beaucoup a été écrit à ce sujet, en bien et en mal, et les points « polémiques » les plus importants sont les suivants :

  • Cette interface a été conçue en priorité pour un usage tactile, mais il est possible de revenir à une ergonomie traditionnelle si on le souhaite.
  • Windows 8 user NYTIl peut avoir du sens sur un nouveau PC dont l’écran a été prévu pour un usage tactile. Le New York Times a invité cinq utilisateurs normaux à tester l’interface et cette sympathique petite vidéo est instructive, même si l’on ne parle pas anglais, car les visages des personnes sont très expressifs.
  • Son usage, en environnement professionnel et avec un PC existant n’apporte rien de vraiment positif et oblige à un investissement important en formation.
  • Don't hate Windows 8Avec le temps, les utilisateurs s’habituent. Cet article en anglais, publié par ZDnet aux USA est intéressant à ce sujet , son titre est « Don’t hate Windows 8 » (ne haïssez pas Windows 8). Il a été écrit par une personne qui à commencé à utiliser Windows 8 il y a 7 mois et avait écrit, en mars 2012, un article très négatif sur le sujet.

Windows 8 RT

Windows 8 launch RT PCC’est un système d’exploitation tout neuf, construit pour fonctionner sur des processeurs ARM, qui équipent plus de 90 % des tablettes et smartphones. Il est significatif que je n’aie pas trouvé, même sur le site de Microsoft, un logo officiel pour Windows 8 RT.

Appartenir à la dynastie Windows, c’est bien, mais c’est « lourd » à porter ! Windows 8 RT demande 10 Go de mémoire quand iOS et Android se contentent d‘1Go. Pas étonnant que Microsoft ne commerciale pas sa tablette Surface avec 16 Go !

S’il y a une seule chose à retenir : 0 % des applications écrites pour Windows XP ou 7 fonctionnent sur RT.

Microsoft Windows storeLes seules applications disponibles seront celles pour la "windows store" qui a été annoncée en même temps que cet OS ; un peu moins de 8 000 applications sont disponibles à l’ouverture.

Windows 8 RT est optimisé pour des tablettes tactiles, dont la plus médiatique est Surface, commercialisée par Microsoft.

Il y a une autre carence majeure actuelle : l’installation d’un autre navigateur, tel que Chrome, Firefox ou Opera n’est pas possible ; le seul navigateur autorisé est Internet Explorer 10.

Le plus grand risque pour Microsoft est que les utilisateurs « normaux » ne fassent pas la différence et se laissent abuser par la similitude des noms, des interfaces et de l’apparence des tablettes.

Former Surface RT userUn article, publié par ZDnet.com en anglais, narre les désillusions de l’un de ces acheteurs « normaux ».

Je suis de plus en plus convaincu que la démarche choisie par Apple et Google, qui donne des noms différents à des produits différents, est plus saine et mieux acceptée par les clients. Tout le monde comprend que MacOS et iOS, Android et ChromeOS ne sont pas les mêmes produits.

 

Les Office(s)

Office est le plus grand succès financier de Microsoft, avec un milliard d’utilisateurs professionnels et des profits annuels de l’ordre de 15 milliards de dollars. 

Office on Windows 8 RTIl est donc logique que le premier produit développé spécialement pour Windows 8 RT soit Office 2013 RT.

Ses caractéristiques principales :

  • C’est une nouvelle version d’Office, simplifiée et différente.
  • La cible est clairement le grand public, comme l’indique le nom « Home & Student », qui reprend celui de la version grand public de la version actuelle d’Office (encore une source de confusion supplémentaire.).
  • Outlook ne fait pas partie de ce produit.
  • L’usage d’Office 2013 RT est... interdit en entreprise, comme l’est celui de la version « home et Student » d’Office traditionnel.

En clair : la version d’Office développée par Microsoft pour Windows 8 RT n’a strictement aucune valeur pour les entreprises.

Migration Office vers Google AppsJ’entends souvent des responsables informatiques me dirent qu’ils ne souhaitent pas installer OpenOffice ou LibreOffice car ces produits Open Source et gratuits ne sont pas totalement compatibles avec Microsoft Office.

Le paradoxe est qu’Office 8 RT est moins compatible avec Office que ne le sont OpenOffice ou LibreOffice.

Heureusement qu’il existe une solution à ce problème : les acheteurs d’une tablette Surface avec Windows 8 RT pourront accéder, depuis leur navigateur Internet Explorer 10, à Google Apps comme le font tous les autres salariés.

 

Pour y voir... un peu plus clair : synthèse des options

Quelles sont les principales options disponibles pour les entreprises ? 

Tableau options Microsoft WindowsCe tableau présente une synthèse des éléments clefs et des principales différences entre les systèmes d’exploitation Windows.

Quels sont les principaux enseignements de ce tableau ?

1 - Windows 8 est très proche de Windows 7.

Windows 7 n’est pas disponible pour des tablettes et n’a pas accès à la Windows Store. Ce n’est pas très grave, car il existe d’excellentes tablettes iOS et Android et le nombre d’applications sur leurs places de marché respectives est de 700 000 et 400 000, comparé aux 8 000 de Windows 8.

2 - Les deux Windows 8 sont très différents !

Leurs seuls éléments communs : chacun peut être utilisé sur des tablettes, mais des tablettes différentes, et ils ont accès à la Windows Store.

Quelles sont maintenant les décisions auxquelles vont être confrontés les responsables informatiques ?

 

Décisions tactiques pour responsables informatiques

Je me place dans une hypothèse traditionnelle, non BYOD (Bring Your Own Device), où c’est encore l’informatique qui décide du choix des postes de travail.

Première décision simple et évidente : faire l’impasse sur Windows 8 RT, qui est une forte régression par rapport à Windows XP, 7 ou 8 pro et n’est pas adapté à un monde professionnel (pas de liens avec l’annuaire AD...).

End support Windows XP 2014Deuxième décision : quelle version de Windows pour les PC traditionnels ?

Le fidèle compagnon de très nombreux responsables informatiques, Windows XP, a plus de dix ans et aspire à une retraite bien méritée ; Microsoft arrêtera son support XP en avril 2014.

Les entreprises sont aujourd’hui dans deux camps principaux :

  • Elles ont migré ou vont terminer leur migration vers Windows 7. Dans ce cas, la décision est très simple : on garde Windows 7, une version fiable de Windows dont le support est garanti par Microsoft jusqu’en 2020. Les coûts d’une nouvelle migration vers Windows 8 seraient largement supérieurs à une hypothétique valeur ajoutée. D’ici cette date, les PC traditionnels ayant encore besoin de Windows seront devenus aussi rares que les machines à écrire !
  • Elles utilisent encore des versions anciennes de Windows, Vista, XP, 2000...  C’est encore la situation de plus de 50 % des entreprises. 

Choice Windows 7 or 8Comme une migration des PC Windows encore indispensables devient inévitable, la question qui se pose, et à laquelle il faudra donner une réponse est : 

Migrer vers Windows 7 ou Windows 8 ?

Comme l’a montré le tableau de comparaison des versions de Windows, les versions 7 et 8 sont, en pratique, très proches pour des usages professionnels.

Le choix sera en priorité dicté par la capacité de chaque entreprise à réaliser un investissement important dans la formation des utilisateurs.

Les entreprises qui sont encore sur des versions de Windows antérieures à 7 démontrent qu’elles sont plutôt « attentistes » dans ce domaine. Migrer en 2013 ou en 2014 sur Windows 7, version stable et bien maîtrisée, sera donc pour elle un choix plus logique et conforme à leur culture.

C’est un signe très fort de la maturité de ce marché : la migration vers Windows 8, le dernier rejeton de la famille, ne s’impose plus.

 

 Synthèse : la dernière migration !

Au début des années 1950, Lookeed Corporation a mis sur le marché le SuperConstellation, le meilleur et le dernier des grands avions commerciaux à hélice. C’était un excellent avion, mais l’arrivée des premiers jets a précipité son abandon par les compagnies aériennes.

Windows 8 Super ConstellationWindows 8 est le « super constellation » des systèmes d’exploitation pour PC traditionnels, l’évolution ultime d’une famille de produits qui est née il y a plus de 20 ans. En 2020, après 30 ans de bons et loyaux services, ces systèmes Windows historiques auront été remplacés par les nouveaux OS mobiles, la mobilité étant aux PC ce qu’ont été les moteurs à réaction pour les moteurs à hélices.

Que les fans de Windows se rassurent : Windows 7 et Windows 8 ont encore de beaux jours devant eux, jusqu’en 2020.

Read the original blog entry...

More Stories By Louis Nauges

Louis Naugès is Founder & President of Revevol, the first European Consulting organization 100% dedicated to SaaS and Cloud Computing. He has 30 years of IT experience. Very few people in Europe have his knowledge and expertise in Cloud & SaaS technologies and applications. He works directly with CIOs of very large organizations. Revevol is the first EMEA distributor of Google Apps and the largest worldwide organization deploying Google Apps is one of Revevol's clients.

@ThingsExpo Stories
The world is at a tipping point where the technology, the device and global adoption are converging to such a point that we will see an explosion of a world where smartphone devices not only allow us to talk to each other, but allow for communication between everything – serving as a central hub from which we control our world – MediaTek is at the heart of both driving this and allowing the markets to drive this reality forward themselves. The next wave of consumer gadgets is here – smart, connected, and small. If your ambitions are big, so are ours. In his session at @ThingsExpo, Jack Hu, D...
SYS-CON Events announced today that MetraTech, now part of Ericsson, has been named “Silver Sponsor” of SYS-CON's 16th International Cloud Expo®, which will take place on June 9–11, 2015, at the Javits Center in New York, NY. Ericsson is the driving force behind the Networked Society- a world leader in communications infrastructure, software and services. Some 40% of the world’s mobile traffic runs through networks Ericsson has supplied, serving more than 2.5 billion subscribers.
The 4th International Internet of @ThingsExpo, co-located with the 17th International Cloud Expo - to be held November 3-5, 2015, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA - announces that its Call for Papers is open. The Internet of Things (IoT) is the biggest idea since the creation of the Worldwide Web more than 20 years ago.
SYS-CON Events announced today that DragonGlass, an enterprise search platform, will exhibit at SYS-CON's 16th International Cloud Expo®, which will take place on June 9-11, 2015, at the Javits Center in New York City, NY. After eleven years of designing and building custom applications, OpenCrowd has launched DragonGlass, a cloud-based platform that enables the development of search-based applications. These are a new breed of applications that utilize a search index as their backbone for data retrieval. They can easily adapt to new data sets and provide access to both structured and unstruc...
We’re entering a new era of computing technology that many are calling the Internet of Things (IoT). Machine to machine, machine to infrastructure, machine to environment, the Internet of Everything, the Internet of Intelligent Things, intelligent systems – call it what you want, but it’s happening, and its potential is huge. IoT is comprised of smart machines interacting and communicating with other machines, objects, environments and infrastructures. As a result, huge volumes of data are being generated, and that data is being processed into useful actions that can “command and control” thi...
SYS-CON Events announced today that BMC will exhibit at SYS-CON's 16th International Cloud Expo®, which will take place on June 9-11, 2015, at the Javits Center in New York City, NY. BMC delivers software solutions that help IT transform digital enterprises for the ultimate competitive business advantage. BMC has worked with thousands of leading companies to create and deliver powerful IT management services. From mainframe to cloud to mobile, BMC pairs high-speed digital innovation with robust IT industrialization – allowing customers to provide amazing user experiences with optimized IT per...
As the Internet of Things unfolds, mobile and wearable devices are blurring the line between physical and digital, integrating ever more closely with our interests, our routines, our daily lives. Contextual computing and smart, sensor-equipped spaces bring the potential to walk through a world that recognizes us and responds accordingly. We become continuous transmitters and receivers of data. In his session at @ThingsExpo, Andrew Bolwell, Director of Innovation for HP's Printing and Personal Systems Group, discussed how key attributes of mobile technology – touch input, sensors, social, and ...
All major researchers estimate there will be tens of billions devices - computers, smartphones, tablets, and sensors - connected to the Internet by 2020. This number will continue to grow at a rapid pace for the next several decades. With major technology companies and startups seriously embracing IoT strategies, now is the perfect time to attend @ThingsExpo, June 9-11, 2015, at the Javits Center in New York City. Learn what is going on, contribute to the discussions, and ensure that your enterprise is as "IoT-Ready" as it can be
The Internet of Things is not only adding billions of sensors and billions of terabytes to the Internet. It is also forcing a fundamental change in the way we envision Information Technology. For the first time, more data is being created by devices at the edge of the Internet rather than from centralized systems. What does this mean for today's IT professional? In this Power Panel at @ThingsExpo, moderated by Conference Chair Roger Strukhoff, panelists will addresses this very serious issue of profound change in the industry.
WebRTC defines no default signaling protocol, causing fragmentation between WebRTC silos. SIP and XMPP provide possibilities, but come with considerable complexity and are not designed for use in a web environment. In his session at @ThingsExpo, Matthew Hodgson, technical co-founder of the Matrix.org, discussed how Matrix is a new non-profit Open Source Project that defines both a new HTTP-based standard for VoIP & IM signaling and provides reference implementations.
Buzzword alert: Microservices and IoT at a DevOps conference? What could possibly go wrong? In this Power Panel at DevOps Summit, moderated by Jason Bloomberg, the leading expert on architecting agility for the enterprise and president of Intellyx, panelists will peel away the buzz and discuss the important architectural principles behind implementing IoT solutions for the enterprise. As remote IoT devices and sensors become increasingly intelligent, they become part of our distributed cloud environment, and we must architect and code accordingly. At the very least, you'll have no problem fil...
Almost everyone sees the potential of Internet of Things but how can businesses truly unlock that potential. The key will be in the ability to discover business insight in the midst of an ocean of Big Data generated from billions of embedded devices via Systems of Discover. Businesses will also need to ensure that they can sustain that insight by leveraging the cloud for global reach, scale and elasticity.
"People are a lot more knowledgeable about APIs now. There are two types of people who work with APIs - IT people who want to use APIs for something internal and the product managers who want to do something outside APIs for people to connect to them," explained Roberto Medrano, Executive Vice President at SOA Software, in this SYS-CON.tv interview at Cloud Expo, held Nov 4–6, 2014, at the Santa Clara Convention Center in Santa Clara, CA.
In their session at @ThingsExpo, Shyam Varan Nath, Principal Architect at GE, and Ibrahim Gokcen, who leads GE's advanced IoT analytics, focused on the Internet of Things / Industrial Internet and how to make it operational for business end-users. Learn about the challenges posed by machine and sensor data and how to marry it with enterprise data. They also discussed the tips and tricks to provide the Industrial Internet as an end-user consumable service using Big Data Analytics and Industrial Cloud.
Building low-cost wearable devices can enhance the quality of our lives. In his session at Internet of @ThingsExpo, Sai Yamanoor, Embedded Software Engineer at Altschool, provided an example of putting together a small keychain within a $50 budget that educates the user about the air quality in their surroundings. He also provided examples such as building a wearable device that provides transit or recreational information. He then reviewed the resources available to build wearable devices at home including open source hardware, the raw materials required and the options available to power s...
How do APIs and IoT relate? The answer is not as simple as merely adding an API on top of a dumb device, but rather about understanding the architectural patterns for implementing an IoT fabric. There are typically two or three trends: Exposing the device to a management framework Exposing that management framework to a business centric logic Exposing that business layer and data to end users. This last trend is the IoT stack, which involves a new shift in the separation of what stuff happens, where data lives and where the interface lies. For instance, it's a mix of architectural styles ...
We certainly live in interesting technological times. And no more interesting than the current competing IoT standards for connectivity. Various standards bodies, approaches, and ecosystems are vying for mindshare and positioning for a competitive edge. It is clear that when the dust settles, we will have new protocols, evolved protocols, that will change the way we interact with devices and infrastructure. We will also have evolved web protocols, like HTTP/2, that will be changing the very core of our infrastructures. At the same time, we have old approaches made new again like micro-services...
Connected devices and the Internet of Things are getting significant momentum in 2014. In his session at Internet of @ThingsExpo, Jim Hunter, Chief Scientist & Technology Evangelist at Greenwave Systems, examined three key elements that together will drive mass adoption of the IoT before the end of 2015. The first element is the recent advent of robust open source protocols (like AllJoyn and WebRTC) that facilitate M2M communication. The second is broad availability of flexible, cost-effective storage designed to handle the massive surge in back-end data in a world where timely analytics is e...
Collecting data in the field and configuring multitudes of unique devices is a time-consuming, labor-intensive process that can stretch IT resources. Horan & Bird [H&B], Australia’s fifth-largest Solar Panel Installer, wanted to automate sensor data collection and monitoring from its solar panels and integrate the data with its business and marketing systems. After data was collected and structured, two major areas needed to be addressed: improving developer workflows and extending access to a business application to multiple users (multi-tenancy). Docker, a container technology, was used to ...
The true value of the Internet of Things (IoT) lies not just in the data, but through the services that protect the data, perform the analysis and present findings in a usable way. With many IoT elements rooted in traditional IT components, Big Data and IoT isn’t just a play for enterprise. In fact, the IoT presents SMBs with the prospect of launching entirely new activities and exploring innovative areas. CompTIA research identifies several areas where IoT is expected to have the greatest impact.